Messes et chapelet à Notre-Dame des Victoires

Place des Petits Pères, 75002 Paris
Tél : 01 42 60 90 47
www.notredamedesvictoires.com
Métro : Bourse, Bus : 29, 39

À Notre-Dame-des-Victoires, chaque jour de fête de la Vierge Marie, à 19h – ou 18h30 les samedi et dimanche –, messe solennelle de la fête puis chapelet à l’intention des enfants qui n’ont pas vu le jour et de leurs parents :

Dates
- 8 septembre, Nativité de la Vierge
- 15 septembre, Notre-Dame des Douleurs
- 7 octobre, Notre-Dame du Rosaire
- 21 novembre, Présentation de la Vierge Marie au Temple
- 8 décembre, Immaculée Conception
- 16 janvier, Notre-Dame, Refuge des pécheurs
- 2 février, Présentation de Jésus au Temple
- 11 février, Notre-Dame de Lourdes, Journée Mondiale de prière
pour les malades
- 18 février, Sainte Bernadette
- 19 mars, Fête de Saint Joseph, époux de Marie
- 25 mars, Annonciation
- 1er mai, Ouverture du Mois de Marie
- 31 mai, La Visitation
- 16 juin, Cœur Immaculé de Marie
- 16 juillet, Notre-Dame du Mont Carmel
- 15 août, Assomption de la Vierge Marie

Pour aller plus loin…

C’est en 1629, à la demande des Pères Augustins, que le roi Louis XIII fit construire l’église et lui donna le nom de Notre-Dame des Victoires, auquel fut ajouté plus tard le titre de « Refuge des pécheurs ».

En 1836, le Père Desgenettes reçut l’inspiration divine de consacrer sa paroisse au Coeur Immaculé de Marie. II créa l’Archiconfrérie, qui poursuit l’engagement de prière pour la conversion des pécheurs. Dès lors, et aujourd’hui encore, de nombreuses grâces sont obtenues par l’intercession de Notre-Dame des Victoires, comme en témoignent plus de 37 000 ex-voto.

Depuis 1992, sous l’impulsion des archevêques, du cardinal Jean-Marie Lustiger puis du cardinal André Vingt-Trois, une nouvelle pastorale a été mise en place avec l’arrivée d’une communauté de Bénédictines du Sacré-Coeur de Montmartre. Son but est de raviver la ferveur pour Marie, refuge des pécheurs, par des moments forts et par une vie liturgique et une proposition de prière dense au quotidien.